Les radicaux libres

Les radicaux libres ?

Les radicaux libres sont des molécules possédant des électrons non appariés. Ce sont donc des molécules chargées négativement car l’électron a une charge négative. Ces molécules sont dans un état instable et leur durée de « vie » est très courte car cette molécule va chercher à récupérer un état plus stable. Les études scientifiques de ces dernières décennies ont établies un lien entre le vieillissement des cellules et la présence des radicaux libres dans les cellules sans toutefois avoir totalement défini les liens de causalité.

Les conséquences

Dans la recherche de stabilité ces radicaux libres ont une tendance à détériorer les membranes des cellules et donc leur destruction à terme. Le corps doit alors renouveler ces cellules détruites ce qui engendre alors des risques de cancérisation. Notre orgnaisme possède une limite de renouvellement des cellules appelée limite de Hayflick et celle-ci entraîne au fur et à mesure le vieillissement de notre corps.

Combattre les radicaux libres

Combattre les effets néfastes des radicaux libres semble donc être un bon moyen de combattre le vieillissement. Mais comment ?

Nous avons vu que les radicaux libres dans la recherche de stabilité détériorent les membranes. Il faut alors proposer à ces radicaux libres une autre solution. C’est alors qu’entrent en jeu les antioxydants. Les antioxydants permettent aux radicaux libres de les utiliser pour s’équilibrer et ainsi éviter que ces derniers ne préfèrent s’acoquiner des molécules de nos membranes cellulaires.

2 antioxydants principaux rentrent alors en action :

  1. La vitamine C (Acide Ascorbique)
  2. La vitamine E (Tocophérol)

Leur présence dans la cellule permet alors le mécanisme destructeur et préserve nos cellules.